Ce que peut faire l’hypnose pour vous

 

Comprendre l’hypnose

 

Avant toute chose, il est bon de savoir que l’état d’hypnose n’est pas l’état de sommeil.

C’est un EMC (état modifié de conscience). Ne pensez pas que lorsque vous êtes dans cet état, vos sens sont comme endormis. Au contraire, je dirais que tous vos sens sont en « hyper activité ».

 

En effet, votre ouïe, votre odorat, vos perceptions physiques de ce qui vous entoure, de la chaise sur laquelle vous êtes assis, toutes ces sensations sont perçues de manière bien plus vives que lorsque vous êtes totalement conscients.

 

Cet état modifié de conscience va permettre à l’hypnothérapeute de s’adresser directement à votre inconscient.

 

Lorsqu’on sait que notre inconscient gère la majeure partie de nos émotions, on comprend mieux  pourquoi il est intéressant de mettre notre conscient en veille,  et de le détourner des filtres et des couches de croyances que nous avons accumulés tout au long de notre vie.

 

Que ce soit pour la perte de poids, pour l’estime de soi, la confiance en soi, une phobie ou une addiction, il existe plétore de petites phrases « assassines », qui nous sont assénées depuis notre plus tendre enfance, auxquelles nous ne prêtons même plus attention, mais que notre inconscient a validées comme étant réelles. A force de s’entendre dire « que va-t-on faire de toi », « tu ne fais rien comme les autres », « tout le monde est gros dans la famille », « tu ne peux pas tout faire »,  « on aime tous le sucre », « il y a beaucoup de dépressifs chez nous » et vous pouvez y ajouter toutes celles que vous avez entendues régulièrement, qui passent souvent par « tu es instable », « il faut faire des études, être performant » et ceci et cela…

 

Vous les entendez là ? Elles vous reviennent comme un boomerang ?

 

Il ne s’agit pas ici de culpabiliser vos parents, amis et collègues.

 

La plupart du temps, ces phrases nous arrivent pour nous rassurer.

Même si cela peut vous paraître étrange, les personnes qui nous disent, par exemple, que tout le monde est gros dans la famille, le font pour vous rassurer, et ça marche !

 

Oui, ça marche, parce qu’on a tous besoin de se sentir appartenir à une famille, une école de pensée, à être dans les rangs.

C’est confortable de se dire que nous ne sommes pas responsables des choses désagréables qui nous arrivent.

C’est vrai dans certains cas naturellement !

 

Ceci dit, lorsqu’on se décide à se prendre en main, cela va nous demander de l’investissement personnel et en règle générale,  la notion d’effort n’est pas très bien perçue par notre inconscient. Parce que justement, depuis longtemps, on a dû faire des efforts par obligation, que ce soit à l’école, en société ou au travail.  Les efforts ont souvent une connotation négative, ce qui fait que le simple fait de penser « je vais faire des efforts », casse tout l’entrain que nous étions prêts à mettre dans nos changements de vie positifs.

 

C’est là que l’hypnose est intéressante dans une démarche de coaching.

 

Lorsque vous décidez d’engager un coach pour vous accompagner vers un but fixé, si celui-ci a dans sa boîte à outils l’hypnose, il pourra ancrer dans votre inconscient vos besoins spécifiques pour atteindre ce but.

Il existe bien sûr d’autres outils, qui feront sans doute l’objet d’un prochain article.

 

Principes de l’hypnose

 

Le principe de base de l’hypnose est bien évidemment de s’adresser directement à votre inconscient, qui est capable d’intégrer tout un flot d’informations sans même que vous vous en rendiez compte, en toute facilité.

 

On va, en séance, respecter plusieurs phases spécifiques, grâce auxquelles on va permettre à notre inconscient de s’ouvrir aux suggestions du coach ou du thérapeute. Cela va nous permettre d’étendre notre champs de possibilités de manière exponentielle.

 

Il est important et même primordial, à ce stade, de noter que l’hypnose n’est pas de la magie et que personne ne pourra vous faire commettre des actes qui vont à l’encontre de vos convictions profondes.

 

Il vous est possible, à tout moment, de sortir de cet état hypnotique, si l’hypno-thérapeute ou le coach tente de vous emmener sur des chemins qui ne vous correspondent pas ; heureusement d’ailleurs !

 

C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles je préfère avoir reçu le client plusieurs fois, avant de lui proposer, ou même d’accéder à sa demande de séances d’hypnose.

Il est en effet important de comprendre sa manière de penser, entendre les mots qui lui sont familiers, afin d’amener une séance efficace et ciblée.

 

Il existe cependant des séances généralistes, que l’on peut faire lors d’une conférence, un atelier, un débat…

Ces séances généralistes cibleront les éléments dont nous avons tous besoin dans notre quotidien.

Plus de confiance, moins de stress, arriver à mettre le focus sur des choses essentielles, etc.

Elles ne pourront cependant pas être suffisante pour régler une embûche spécifique du client.

 

Mais alors, me direz-vous, comment font les hypnotiseurs de spectacle ?

C’est très simple. Toutes les personnes qui décident de monter sur scène, le font de leur propre gré et sont prêtes à jouer le jeu qui leur est demandé. Vous noterez d’ailleurs que la majorité ne le font pas, ce qui rendrait le spectacle totalement inintéressant.

 

Déjà au moment d’acheter les billets pour un tel spectacle, vous avez votre idée.

Il y a ceux qui se réjouissent de vivre ces moments sur scène, ceux qui veulent faire les exercices de suggestion du début et ceux qui savent dès le départ, qu’à aucun moment ils n’iront faire la poule sur une scène, devant des inconnus.

 

L’intention est différente, la perception est différente et nous en revenons encore une fois à notre libre arbitre.

 

Les différentes sortes d’hypnose

 

Il existe quatre formes principales  d’Hypnose : classique, éricksonienne, nouvelle et humaniste.

Vous pouvez retenir dès maintenant que l’Hypnose classique est à la base de toutes les autres, même si vous la voyez aussi dans les spectacles.*

 

*(ces deux dernières phrases sont tirées du livre d’Olivier Lockert « secrets dévoilés d’un thérapeute hors du commun)

 

Si l’hypnose vous intéresse plus en tant que professionnel qu’en tant que client, je ne peux que vous recommander cet ouvrage.

 

– L’hypnose la plus répandue en Europe est l’hypnose Ericksonienne, appelée également l’hypnose conversationnelle.

Elle paraît moins profonde que l’hypnose traditionnelle, mais n’en est pas pour autant moins efficace.

 

La perception viendra surtout du sujet, qui aura l’impression d’avoir atteint un état de relaxation profonde, plutôt qu’un état hypnotique. Ses bienfaits sont cependant indéniables et elle sera très utile avec les personnes qui ont une certaine appréhension, qui n’aiment pas perdre le contrôle ou qui sont réfractaires à l’idée d’entrer profondément en transe.

 

Elle convient moins aux impatients, ceux qui veulent tout de suite être loin, se sentir bien et sortir de chez vous en ayant la certitude que vous les avez emmenés dans un état modifié de conscience plus profond.

 

  • L’hypnose classique, au risque de vous décevoir, est tout simplement…L’hypnose classique. (pas besoin de ré- inventer l’eau chaude).

 

Les techniques classiques servent surtout à appréhender le langage hypnotique, car il s’agit bien d’un langage, appelé langage non spécifique.

Un exemple : Si je vous dit « Ton inconscient va explorer, maintenant, dans le confort et le bien-être,  le changement qui lui est nécessaire pour t’apporter les solutions dont tu as besoin… », chaque personne entrain de lire cet article et qui ferait cet exercice, va associer ces mots à sa réalité.

 

Lorsque le coach ou l’hypno-thérapeute connaît son client, il va pouvoir rendre ce langage non spécifique, plus personnel, afin d’aller au cœur du but recherché par son client.

 

Quelle que soit la technique utilisée, l’important est que le coach sache laquelle vous est propre, celle qui vous parlera au mieux. L’hypnose est paroles, images et perceptions (sensorielles et extra sensorielles)

 

Le pouvoir de la parole.

 

Dans le cadre d’un coaching soutenu par l’hypnose, tout ce que je vais mettre en œuvre pour accompagner le client, va tenir dans le pouvoir des mots que je vais employer.

 

Ne doutons pas du pouvoir des mots sur les individus. Nous avons déjà expérimenté de nombreuses fois ce pouvoir, tant du côté positif que négatif, tant du côté de la personne qui blesse que de celle qui est blessée.

 

Ces mots que nous employons peuvent également influencer la manière de penser, ressentir et agir. Certains mots peuvent changer la réalité interne et externe d’un individu.

 

Un exemple très simple, souvent utilisé, est que si je vous demande maintenant de ne surtout pas penser à un éléphant rose tout léger, il y a de fortes chances pour que cette image se soit imposée directement à votre esprit.

 

Dans le même ordre d’idées, il vous est certainement arrivé de demander à une personne de ne pas vous raconter un fait violent, inappropié ou révoltant, simplement parce que vous ne vouliez pas « voir » cette image décrite.

 

Instinctivement, nous savons que les paroles influencent nos idées.

 

L’hypnose sert à amener quelqu’un à explorer des idées et des endroits jamais examinés auparavant, qui sont pourtant en chacun.  Tout cela, grâce à la parole.

 

Nous employons tous le même procédé, sans être hypno-thérapeute.

Si vous racontez une histoire que vous avez vécue ce matin en allant conduire votre enfant à l’école, vous allez décrire les scènes pour les rendre plus vivantes, ou amusantes, ou énervantes, selon ce que vous voudrez que votre interlocuteur retienne de celle-ci.

 

Nous utilisons bien tous la parole pour décrire les idées, les sensations, les émotions et tenter de faire passer le message que nous désirons.

Les enfants le font dès le plus jeune âge et nous continuons tout au long de notre vie, de manière purement instinctive.

Nous faisons ce que nous pouvons pour communiquer au mieux et persuader les autres, mais nous n’avons pas forcément les outils adaptés pour réussir de manière plus intense.

 

C’est une des chances d’avoir appris et d’utiliser au quotidien l’hypnose. On a l’impression de n’être jamais à court de ressources.

 

En tant que coach possédant ces techniques, j’ai des stratégies et des schémas de langage, pour vous ouvrir à de nouvelles perspectives et vous aider à dépasser toutes les idées préconçues, que vous avez accumulées durant toutes ces années.

Ce sont ces idées, que l’on appelle communément « croyances limitantes », en coaching.

Vous entendrez souvent ce terme lors d’un accompagnement.

 

La parole amène les pensées, qui amènent les émotions, qui  déterminent ce que nous faisons. En développant la technique de choisir ce sur quoi mon interlocuteur doit placer son attention,  je trouverai la clé pour l’aider à modifier son comportement.

 

A présent que vous avez compris de quelle manière la parole influence la pensée, il vous sera aisé de comprendre comment elle peut également influencer la physiologie.

Etant donné que les pensées trouvent leur origine dans le cerveau, qui contrôle le corps, la corrélation entre nos pensées et notre état physiologique est évidente.

 

Grâce à l’hypnose, on peut donc aider nos clients à se connecter sur des émotions utiles à son bien-être et à parasiter les émotions négatives, fussent-elles ancrées depuis des dizaines d’années.

 

C’est la raison pour laquelle l’hypnose résonne chez certains comme de la magie, alors que la raison principale de ce renouveau personnel est qu’en fait, le client a besoin d’un tout petit déplacement de perspective pour se libérer. Changer son regard sur lui ne va pas lui demander d’efforts insurmontables ; Cependant, les bienfaits mentaux et physiologiques sont tels, que pour cette personne, nous apparaissons de fait comme des « magiciens ».

 

Il est important de souligner que les résultats obtenus, le sont grâce à l’implication du client. Sans sa volonté de changements, je ne pourrais rien faire.

 

L’hypnose est un esprit de collaboration. Vous restez impliqué à tout moment et je peux vous demander de participer, de me répondre et ceci avec facilité, puisque vous gardez à chaque instant le contrôle de votre esprit.

 

Les thèmes et questions les plus fréquents et une partie des réponses.

 

Les thèmes les plus fréquents sont

 

  • Comment maigrir avec l’hypnose
  • Comment arrêter de fumer avec l’hypnose
  • Comment retrouver confiance en moi
  • Comment retrouver l’estime de moi
  • Comment étudier sereinement
  • Comment surmonter ma phobie
  • Comment surmonter ma timidité
  • Comment surmonter ma dépression
  • Comment l’hypnose peut-elle m’aider à supporter des traitements lourds (chimiothérapie, sclérose, fibromialgie etc)

 

Comment maigrir avec l’hypnose ?

 

Dans ce cas de figure, il sera bon de connaître vos antécédents, votre relation à la nourriture, à l’activité physique et vos croyances, encore et toujours ces fameuses croyances qui sont là pour vous persuader que vous n’y arriverez pas…

 

La première séance est appelée l’anamnèse. C’est une étape très importante. Un hypno-thérapeute qui vous reçoit pour la première fois, vous écoute dix minutes et vous dit « Ok,  maintenant nous allons commencer », me paraît un peu « léger » dans son approche. A moins qu’il ait fait son anamnèse par téléphone au préalable. Mais je vois mal comment passer outre, sans se mettre dans la position de l’éventuelle perte de temps dans les étapes suivantes.

 

Les séances suivantes seront basées sur ce qui a été dit, et surtout, sur ce qui a été entendu entre les lignes. Un bon coach, est celui qui comprend d’instinct ces non-dits, qui sont souvent plus parlant  que les mots que vous mettez sur vos maux.

 

Le résultat sera un changement progressif et durable de votre rapport à la nourriture. Il ne s’agit pas ici de faire la course à qui perdra du poids le plus rapidement, mais bien d’inscrire en vous de nouveaux ancrages positifs et de santé.

 

Comment arrêter de fumer avec l’hypnose ?

 

Comme toujours, nous démarrerons avec la séance d’anamnèse et la question principale étant « Pourquoi voulez-vous arrêter de fumer ? »

 

Cela vous paraît évident cette réponse ?

 

Eh bien non, sachez qu’il y a des dizaines de raisons d’arrêter de fumer et des dizaines d’autres de continuer.

Encore une fois, ce sera au praticien de comprendre, avec votre aide,  la technique qui vous sera la plus efficace.

 

Comment retrouver confiance en moi ?

 

Les séances qui se font dans le but de retrouver confiance en vous, de retrouver l’estime de vous ou de surmonter votre timidité, sont très simples pour un praticien en hypnose.

Elles sont les plus demandées,  les plus pratiquées et vous en trouverez rapidement les bénéfices.

 

Comment l’hypnose va m’aider à gérer la douleur ou les effets secondaires d’un traitement ?

 

Voici bien une de mes applications préférées de l’hypnose. Soulager.

 

Soulager la douleur, anesthésier la partie douloureuse, cela est tout à fait possible.

Il y a de nombreuses années que l’hypnose est utilisée en chirurgie, notamment au CHU de Liège. Si on parvient à pratiquer une intervention chirurgicale sans anesthésie, on peut bien sûr utiliser cette technique pour vous soulager.

 

Attention !

 

S’il est clair que l’on peut soulager la douleur, il est nécessaire de le faire uniquement si vous savez d’où elle vient, ou si vous avez tenté de la contrer depuis des années et avez fait les examens nécessaires.

Il ne s’agit pas d’arriver chez votre praticien pour une foulure à la cheville, de repartir comme un cabri et de vous retrouver le lendemain aux urgences pour une fracture !

L’hypnose vous soulage, mais ne vous soigne pas.

 

C’est là également qu’elle est utile pour vous aider à supporter un traitement de chimiothérapie.

Ceux qui ont déjà subi un tel traitement savent que les effets secondaires qui y sont liés sont plus que pénibles.

On fera donc des séances pour limiter les nausées, le dégoût et tous les désagréments liés.

 

J’insiste sur le fait qu’il n’est absolument pas question de remplacer une traitement allopathique par des séances d’hypnose.

Je ne suis pas médecin.

Si un praticien qui n’a pas fait ses études de médecine vous propose une alternative au traitement, plutôt qu’un soulagement à le supporter, fuyez !!

 

Bon, vous avez votre libre arbitre, mais il faut bien avouer que ce sont ces pratiques qui donnent mauvaise presse à cette technique.

 

En conclusion…

 

L’hypnose est utilisée pour communiquer directement avec votre inconscient. C’est un moteur de changement puissant et efficace, bien plus que votre seule volonté, qui arrive rarement à ses fins et souvent au prix d’une lutte douloureuse. Vous irez à l’intérieur de vous mêmes, à la recherche de vos propres ressources, pour les sublimer.

Vous pourrez reprogrammer des schémas qui vous sont néfastes et que vous reproduisez sans vous en rendre compte.

Vous allez reprogrammer votre ordinateur interne, y faire les mises à jour nécessaires à vos besoins actuels.

 

Nous utiliserons votre langage, vos symboles, vos images et vos sensations pour ouvrir cette voie de communication personnelle.

 

Vous serez dans un état détendu de concentration, serez réceptifs aux nouvelles suggestions, tout en étant conscients de votre environnement, en attirant l’attention à l’intérieur de vos sensations.

 

Je vous remercie de votre attention et suis disponible pour répondre à vos éventuelles questions..

 

Monique Cuppens

 

Instinctive-toi !